VILLA VALMARANA “AUX NAINS”
ET VILLA “LA ROTONDA”

Tiepolo Affresco FR

“Aujourd’hui J’ai visité une magnifique villa appelée “la Rotonda”…..Jamais, peut-être, l’art architectural a atteint un niveau de magnificence si élévé”. (Goethe- 22 Septembre 1786).

Pas loin de Vicenza (3 Km environ), se trouvent deux magnifiques villas: Villa Valmarana “aux nains” et Villa la “Rotonda”, exemple suprême de la Civilisation des Villas Vénitiénnes.
La visite dure à peu près 2 heures et demie.
Considérée la proximité de Vicence, souvent les deux villas sont en accouplement à la visite du centre historique: par exemple, on peut visiter le centre de la ville le matin et les villas dans l’après-midi. De plus, les monuments ont une disposition assez favorable et, si la visite prévoit une journée entière, il est possibile de visiter rapidement le Sanctuaire de Mont Berico, qui se trouve sur la route entre Vicenza et villa Valmarana.


Villa ValmaranaVVilla Valmarana “aux nains” est une villa bâtie dans la seconde moitié du XVII° s.,mais elle est connue surtout pour les magnifiques fresques realisées par Giambattista Tiepolo en 1757.
En outre, seulement ici on peut comparer le style de G.B. Tiepolo avec celui du fils Giandomenico, qui a exécuté la décoration de l’hôtellerie
La famille Valmarana habite encore dans la villa: on pourrait être accueillis par les héritiers de ceux qui ont acheté l’édifice au début du dix-huitième siècle et de Giustino Valmarana, l’homme qui en 1757 a appelé Tiepolo pour peindre à fresque la villa.


Peu loin de cette villa, on peut arriver à pied à la villa la plus célèbre projetée par Palladio:
la “Rotonda”. La particularité de cette villa qui, dans le passé, a appelé l’attention de touristes et architectes du monde entier, est la parfaite fusion entre architecture et paysage (le deux mondes se pénétrent: la nature entre dans la villa et la villa s’étend vers la colline en la dominant).
De plus, la solution adoptée par Palladio de creér quatre façades identiques, est une innovation pour une maison privée. La villa, surmontée d’une cupole, semble un temple et ce n’est pas fait au hasard, du moment que le propriétaire était un riche chanoine. Il n’y a pas de mots pour décrire cet édifice qui mérite une visite.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *